Décorations collectives

-Fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Libération, la Croix d’un format réduit au tiers, est fixé entre le ferret et le nœud du cordon. (Création par arrêté le 23/02/1996 et Remise le 18/06/1996)

-Fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille Militaire avec au-dessus du ferret une olive aux couleur du ruban de la Croix de Guerre 1939-1945.(Droit du port le 14/11/1945)

-Fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Guerre des Théâtres d’Opérations Extérieurs.(Droit du port le 16/02/1952)

-Croix de la Libération.(attribuée le 28/05/1945)

-Croix de Guerre 1939-1945 avec une palme d’argent.(Dernière citation le 27/12/1945)

-Croix de Guerre des Théâtres d’Opérations Extérieurs avec trois palmes de bronze en Indochine (dernière citation le 21/06/1951) et 1 palme de bronze dans le Golfe (citation du 10/05/1991).

Ordre de port des Fourragères

La fourragère de l’ordre de la Libération (dominante verte) se porte en première position à partir du bord de l’épaule gauche.

La fourragère de la Médaille Militaire (dominante jaune) avec olive aux couleur du ruban de la Croix de Guerre 1939-1945, se porte au milieu.

La fourragère de la Croix de Guerre T.O.E (dominante bleue) se porte au plus à droite.

Le port des fourragères est obligatoire sur la tenue SOC et en cérémonie, et est autorisé sur la tenue de travail (chemise et chemisette) par le commandant d’unité

Petite subtilité, lorsqu’un personnel porte un insigne “Escadrille” et non pas “Escadron”, il ne peut plus porter les fourragères de l’Escadron.